PERSPECTIVES

A court terme

Le CEROS a entamé un programme d’action comportant notamment :

l’organisation d’un colloque/hommage à feu Mohamed ould Mawloud Daddah (prévu le 06/09/2016)
l’organisation d’un colloque/hommage à feu Pierre Bonte (Prévu le 04/11/2016 ; Accord de principe de financement du Ministère de la Culture et de la Coopération française) ;
l’organisation d’un colloque international « L’Eau, contrainte et atouts du développement des sociétés sahariennes » ( Accord de principe de financement du Ministère de la Culture et de la Coopération française ) ;
l’organisation d’un colloque sur le thème : « La médecine traditionnelle mauritanienne » ;
changes culturels à travers l’Ouest Saharien » ;
la pérennisation d’un prix (annuel ?pour encourager la recherche scientifique relative à la région de l’Ouest Saharien ;

l’organisation d’un colloque sur le thème : « Echanges culturels à travers l’Ouest Saharien » ;
la consolidation et développement de la coopération et des échanges avec les centres et institutions similaires en Mauritanie ou à l’extérieur.
A moyen et long termes

Le CEROS envisage de :

transformer le pôle documentaire du CEROS en un centre de documentation et d’information dénommé AL-MUKHTAR WUL HAMIDUN. Il doit être, en particulier, doté d’une banque de sources et références locales et étrangères relatives à la région ;
contribuer à la mise en place de réseaux de recherche aux niveaux national et régional en collaboration avec les institutions ayant des objectifs similaires et/ou complémentaires avec ceux du Centre
contribuer, à travers la recherche en sciences humaines à la réflexion stratégique ayant pour objectifs la compréhension mutuelle, la paix et le développement durable dans la sous région.
poursuivre l’organisation des conférences, séminaires, tables rondes et journées de réflexion ;
publier un numéro annuel de la Revue du CEROS (Annales de l’Ouest Saharien) ;
poursuivre la présentation des nouvelles publications ;

organiser des colloques scientifiques en collaboration avec toutes institutions nationales ou étrangères intéressées.